Gatsby

Site carrière : et si vous arrêtiez de faire fuir vos candidats ?

10 Oct 2018

On ne parle plus que de ça : guerre des talents, profils pénuriques, difficultés à trouver les bons candidats, et vos annonces qui restent inlassablement sans réponse ! Mais où diable sont passés les candidats ?

Et si les candidats étaient simplement partis en arrivant sur votre site carrière ? Problème d’ergonomie, inaccessible sur un mobile, chargement trop lent… toutes ces erreurs vous semblent minimes ? Pourtant, elles font fuir tous ces candidats que vous avez “acheté” à grands coups de campagnes de communication traditionnelles ou sur les réseaux sociaux,  de slots d’annonces sur de nombreux jobboards… mais aussi grâce à votre présence sans relâche sur les salons et vos efforts pour développer votre marque employeur. Un vrai gâchis de votre temps et de votre budget, non ?

Je vous livre aujourd’hui quelques pistes tirées des bonnes pratiques du web.

Voici les 8 erreurs à éviter sur votre site carrière, si vous ne voulez plus passer à côté des meilleurs profils.

#1 – Création de compte : la fuite assurée des candidats

Imaginez : le candidat idéal, celui que vous rêvez de recruter, est sur votre annonce prêt à candidater, il lit la description de votre annonce, s’intéresse à votre entreprise… il est convaincu. Parfait ! Il trouve alors le fameux bouton “POSTULER”, il clique, tombe sur un formulaire qui lui demande son mail et son mot de passe … et patatras, il a fermé la fenêtre de son navigateur, vous l’avez perdu !

Pourquoi demander de créer un compte ? On peut faire des courses sans créer de compte, pourquoi devrions-nous le faire pour déposer un CV ? Il s’agit d’une étape supplémentaire lourde et fastidieuse, qui n’a surtout aucun intérêt direct, et qui fera fuir une majorité des gens.

En effet, d’après une étude de Forrester Research , “23% des internautes à qui un site demandent de créer un compte pour commander abandonnent ce site à cause de cette obligation” aux Etats-Unis. A cette étape, vous perdez donc à minima 23% des candidats, si ce n’est plus, puisque l’on ne s’attend pas à créer un compte lors d’un achat en ligne, surtout quand c’est simplement pour transmettre son CV.

#2 – Oubliez les longs formulaires

Il est très important d’éviter les longs formulaires, car ils découragent et font fuir les candidats lors de leur recherche de poste. La règle est simple : plus il y a de champs à remplir, plus vous perdez de candidats !

Ainsi, reprenez la liste des informations que vous demandez lors de la candidature sur votre site, et pour chacune de ces informations, réfléchissez à si vous en avez vraiment besoin ou non pour sélectionner le candidat. C’est simple : les informations qui sont utiles restent, celles qui sont nécessaires plus tard dans le process de recrutement devront être récoltées par la suite. Les autres, elles, ne devraient pas être demandées du tout !

En particulier, ne demandez pas à vos candidats de re-saisir leur CV dans un formulaire… Vous pouvez soit vous équiper d’un outil de “parsing” de CV si vous avez besoin d’enregistrer cette donnée de manière structurée, soit vous contenter du CV transmis. Mais demander à votre candidat de faire un travail sans valeur ajoutée et rébarbatif (copier-coller des morceaux de son CV dans des cases d’un formulaire…) n’est pas la meilleure image que vous avez envie de donner de votre entreprise.

#3 – Ne demandez pas plus de 3 clics au candidat

De manière générale, plus un utilisateur doit passer du temps à rechercher une information sur un site, moins il est satisfait…c’est exactement pareil pour vos candidats.

Plus il y a d’étapes et d’écrans, plus vous allez perdre de candidats au fil de son parcours sur votre site carrière, et donc moins vous aurez de personnes à postuler et de candidatures reçues.

Cela vous demande de rationaliser le parcours et d’adopter une démarche concise pour la navigation du candidat en diminuant les étapes. Ce dernier recherche la simplicité et la rapidité.

#4 – Un “call-to-action” clair et toujours à portée de clic

L’objectif de votre site carrière : capter un maximum de candidatures intéressantes ! Donc, le bouton “postuler” doit être toujours visible et accessible pour favoriser cette action de la part des candidats intéressés pour vous rejoindre.

Ne le mettez pas tout en bas de l’annonce “pour être sûr que le candidat lise l’annonce”. En effet, vous ne forcerez pas les gens à lire avant de cliquer, et vous perdrez un nombre important de candidats potentiels qui ne sont pas allés jusqu’en bas.

Idéalement, le bouton est sur le côté de l’annonce et suit la navigation en étant “sticky”, c’est à dire qu’il reste affiché sur l’écran même lorsqu’on scroll sur l’annonce. Ou alors, ayez au moins un bouton “postuler” en haut ET en bas de votre annonce.

Afin d’optimiser encore plus votre “call to action”, il est recommandé d’utiliser des verbes à l’infinitif, à la deuxième personne du pluriel ou encore la première personne du singulier. Les couleurs doivent respecter votre charte graphique et donner envie de cliquer, par exemple le vert qui est une couleur rassurante.

Il est également important de placer votre “call-to-action” au-dessus de la zone visible à l’écran sans avoir besoin du scroll (ligne de flottaison). En effet, vos conversions peuvent augmenter rien qu’en déplaçant le bouton au milieu de la page.

Quoi qu’il en soit, le meilleur conseil reste “testez, mesurez et testez à nouveau” jusqu’à trouver ce qui marche le mieux pour vous et vos candidats spécifiquement.

#5 – Ne perdez plus vos candidats sur mobile

D’après une étude Hellowork, seulement 40% des sites carrière sont accessibles sur mobile, alors que 60% des candidats utilisent leur smartphone pour se renseigner et postuler auprès d’une entreprise. Donc, aujourd’hui, la majorité des entreprises perdent plus de la moitié de leurs candidats potentiels !

Il s’agit d’une vraie tendance de fond qui va en grandissant. Nous utilisons tous nos smartphones au quotidien, pour surfer sur internet,  communiquer, mais aussi pour acheter des biens, prendre un rendez-vous chez le médecin ou encore réserver nos prochaines vacances. Le smartphone n’est pas l’apanage d’ados “qui ne font que snapper”, mais il s’agit bien d’un outil multi-générationnel. Et le recrutement n’y échappe pas. Vos candidats veulent pouvoir candidater où qu’ils soient,  depuis leur canapé, ou pendant une réunion ennuyeuse de leur job actuel qu’ils espèrent bientôt quitter… alors, pourquoi les en empêcher ?

Votre site carrière doit être à minima responsive (c’est -à-dire que le contenu s’adapte au format de l’appareil utilisé par le candidat : ordinateur, mobile, tablette etc). Mais la question se pose aujourd’hui du “Mobile first”. C’est à dire de penser votre site et sa navigation avant tout pour le mobile, plutôt que pour les ordinateurs.

Nous observons en moyenne avec nos clients que 40% des candidats utilisent leur mobile pour chatter et candidater via nos chatbots recruteurs, et pour les populations peu qualifiées et “col bleu”, nous avons même jusqu’à 60% d’internautes via mobile.

C’est pourquoi, selon votre audience, ayez en tête que vous avez peut-être plus de visites sur mobile que sur ordinateur.

#6 – Évitez les photos trop corporates, figées et les costumes-cravates

Aujourd’hui, les candidats veulent voir les “coulisses” de l’entreprise pour mieux se projeter dans leur futur emploi. Des photos des locaux, des scènes du quotidien ou des événements de teambuilding sont parfaits pour humaniser votre site carrière, le rendre plus vivant, et accrocher vos futurs candidats.

Vous avez un compte Instagram ? Intégrez votre feed directement sur la page carrière, donnant ainsi une idée de ce qui se passe au quotidien au sein de l’entreprise. De cette manière, vous pourrez régulièrement partager avec les candidats des vidéos, photos et textes au fil des jours.

Mais attention au piège ! La photo de Michel & Jean-Pierre avec les yeux rouges lors de la dernière soirée d’entreprise ne sera peut-être pas très “vendeuse”… et à contrario, la photo prise dans une banque d’image où les gens sont figés semblera fausse et donnera l’impression que vous voulez cacher quelque chose.

L’idéal est d’engager un professionnel qui va faire des photos de vos locaux, de l’ambiance de travail ou des soirées d’entreprises, pour que cela soit à la fois authentique ET esthétique !

#7 – Le design ne doit pas empiéter sur la lisibilité

Oui, un site doit être beau, mais il doit avant tout être fonctionnel. Vos candidats viennent pour étudier vos offres et postuler à celles qui leur correspondent. Ils ne viennent pas admirer une oeuvre d’art. Ainsi, privilégiez la simplicité tant au niveau de la rédaction que de la présentation des visuels, pour ne pas donner une impression de désordre.

L’information doit être hiérarchisée, avec des mots simples, courts, des titres et intertitres explicites.

Côté couleurs, évitez le patchwork, cela nuit à la lecture et n’est pas agréable à l’oeil. Les bonnes pratiques sont : une palette limitée, trois couleurs maximum avec 60% de couleur principale, 30% d’une autre et 10% d’une troisième couleur.

#8 – Vérifiez le temps de chargement de votre site carrière

Un autre chiffre que vous devez connaître et surveiller comme le lait sur le feu à chaque nouvelle version de votre site carrière : le temps de chargement de la page.

Selon Netvigie, “40% des internautes quittent un site si le temps de chargement est supérieur à 3 secondes”.

vitesse-de-site

Vous allez me dire qu’un candidat est plus persévérant pour postuler chez vous que pour acheter une paire de chaussures sur Spartoo ou Amazon… Quoi qu’il en soit, le temps de chargement de votre site carrière reste un facteur important à absolument optimiser. Aujourd’hui tout va vite, est instantané, alors pensez à tester le temps de chargement de votre site, et soyez vigilant pour que cela ne rebute pas vos candidats potentiels.

Afin de connaître la vitesse de chargement de votre site, il existe plusieurs outils en ligne, comme Pingdom ou PageSpeed insights, qui vous permettront de connaître la vitesse de chargement d’une page.

Quoi qu’il en soit, le plus important reste de mesurer l’efficacité de votre propre site carrière avant et après toute action afin d’en mesurer l’efficacité. Est-ce que vous avez 1% des visiteurs qui candidatent, ou plutôt 20% ? Cela changera totalement votre plan d’action ! Vous avez maintenant quelques pistes d’amélioration de votre site carrière afin de capter un maximum de candidats … à vous de jouer !

Découvrez comment améliorer votre expérience candidat et faire gagner du temps à vos équipes !


Articles suivants

Réconciliez vos candidats et vos équipes recrutement